Mercredi 17 septembre 2008 à 7:19

 


Elle se rappelle à nous. On la rappelle à soi. Une fois, deux fois, dix fois. Et la dame n'en finit pas de parcourir la scène du Vinci, de sa curieuse démarche animale. Pour dire merci à tout : aux gens qui l'applaudissent, aux " bravos " lancés des travées comme à l'opéra, aux bouquets de roses déposées dans un coin, à la vie qui va, à la musique. Comme ces personnes de contes de notre enfance qui dispensent le bonheur autour d'eux, Barbara fait du bien à qui la regarde, la désire de loin, jusqu'à ne plus faire qu'un mentalement avec elle.


Elle pourrait chanter l'annuaire téléphonique, elle collerait le frisson. Elle pourrait jouer les dédaigneuses, on en redemanderait quand même. Mais comme elle ne fait ni l'un ni l'autre, la jubilation ressentie à l'écouter, à la voir déambuler, se lover dans son rocking-chair, se tourner vers ses musiciens, bouger d'une main, se cacher derrière le piano, est totale.


Joyeuse, délivrée, juvénile, sûre d'elle, si proche et si aérienne à la fois, Barbara balance son univers sur les planches : pas le  " boulet "  lugubre des années qui passent, mais un paquet de souvenirs, d'élans, de notations, de choses intimes et de parfums qui vous mettent le cœur en émoi, et l'envie de ne plus bouger du fauteuil. De rester là, à flâner dans Göttingen, ou rue de la grange aux loups. A espérer  " Christine si belle dans son jupon blanc  ". Et à pleurer discrètement en attendant que Madame revienne...

Par loindupiano le Mercredi 17 septembre 2008 à 11:27
Effectivement, seule Denise Glaser savait faire de vrais émissions sur la chanson (enfin, pertinentes car Guy Lux ou même Albert Reisner à la grande époque de l'ORTF l'étaient moins...). Pour dire, elle invitait Barbara !

Comme chantait Léo Ferré, "Il n'y a plus rien"... Ou presque... La médiocrité est majoritaire & cela plait... C'est lamentable mais ainsi...

Bonne journée aussi !!
Par Pascale le Mercredi 17 septembre 2008 à 13:47
Je ne crois pas que je ferais autant d'effet si de mon côté je me mettais a chanter l'annuaire téléphonique...
Mais il y a des exceptions pour cela et Barbara en est une !

BISOUS!
Par chouchou2315 le Mercredi 17 septembre 2008 à 15:27
il y en a des gens comme ça. encore vivant ou pas, ils auraient pu nous chanter n'importe quoi, ils nous auraient emporter de toute façon :)
Merci de ton soutien ma MYBABOU, que de gros bisou pour toi^^
Par silverthorn le Mercredi 17 septembre 2008 à 20:37
Je dirais même que chanter des bouquins de médecines aurait pu être un joyeux exercice pour la longue dame brune, elle aurait réussi avec brio.
J'aime bien ces témoignages, qui sont tous bien sûr des éloges, mais qui ont leur lot d'originalité.
Bisous Babou
Par kaa le Jeudi 18 septembre 2008 à 12:03
"Elle pourrait chanter l'annuaire téléphonique, elle collerait le frisson. Elle pourrait jouer les dédaigneuses, on en redemanderait quand même. "

Je veux bien qu'on soit fan , mais je pense qu'il y a des limites.
Tout accepter de son idole, ça s'appelle de la soumission , voire du fanatisme.
J'ose croire bien sur que c'est caricatural, ...
Par Code Promo Uber 2015 le Samedi 5 septembre 2015 à 21:01
Avez vous un lien pour que je puisse télécharger l'article en PDF ?
Par serrurier paris 15 pas cher le Lundi 7 septembre 2015 à 11:43
Excellent article je vous soutient .
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast