Mercredi 23 juillet 2008 à 8:22


Affiche Bobino 1966-67

 En 1965, Barbara tenait l'affiche pour la première fois en vedette à Bobino assise à son piano, vêtue d'une tunique de velours noir et d'une jupe longue en crêpe, fascinant la salle autant par sa voix que par sa présence. La première du spectacle avait eu lieu le 15 septembre 1965  :  " Cette soirée qui avait été l'une de mes plus belles nuits d'amour "   Ce fut un soir en septembre...  " Quand j'écris  Ma plus belle histoire d'amour  vous ne le savez pas encore, déclare-t-elle sur la scène de Mogador le 13 mars 1990, mais moi qui vous attends depuis 17 ans, je sais que ma plus belle histoire d'amour, à moi, c'est sûr, c'est vous. Après on m'a dit  :  mais c'était pour un homme ? Non, ce n'était pas pour un homme. J'ai écrit des chansons d'amour pour des hommes mais une comme ça, non, je n'ai jamais écrit avec cette fidélité-là, parce que je ne pourrai pas dire d'un homme ce que je dis de vous. y'a pas d'homme qui soit, Ma plus belle histoire d'amour c'est vous. C'est tout  "  Barbara se constitue à Bobino un nouveau public. Les gens qui avaient écouté ses disques étaient venus la voir sur scène, souvent pour la première fois. A la question  " A quoi voulez-vous réussir? "  qui lui est posée en 1964, quelque temps après la sortie de son premier album chez Philips, Barbara répondait  :  "  A chanter toujours, pour le public, pour provoquer chez lui une émotion ou une joie, ce qui est ambitieux et simple à la fois. Je ne pars pas en guerre pour sauver la bonne chanson, c'est absurde, le temps des croisades est révolu, je n'ai ni une âme de missionnaires, ni l'importance nécessaire pour assumer une telle tâche, non j'aime seulement chanter, c'est mon moyen d'expression  :  voilà la seule vérité un peu égoïste  "  Mission accomplie, quand on sait que Barbara a attiré tout au long de sa carrière un public très jeune et très éclectique, qui lui est resté fidèle, et s'est élargi d'année en année jusqu'à représenter au moins trois générations de spectateurs. Un public d'amoureux qui vient avant tout pour elle, comme à un rendez-vous d'amour. Avec leur histoire, plus ou moins douloureuse, leur passé, leur projets. Barbara est quelqu'un que l'on revoit fidèlement, comme une amie au retour de chacun de ses voyages.


Extrait du livre
 
 

Par Pascale le Mercredi 23 juillet 2008 à 16:51
Cette longue dame brune a inventée une philosophie... Sa philosophie!


"Et je serai pour vous un enfant laboureur qui fait vivre sa terre pour vous offrir ses fleurs."


] Barbara [


Bisous!
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast