Lundi 17 août 2009 à 8:19

http://mybabou.cowblog.fr/images/barbar11.jpg



Hôpitaux

( 1990 )

J'ai d'abord suivi une formation dans un milieu médical sur le virus, les symptômes, l'évolution de la maladie. On m'a aussi proposé d'apprendre à approcher les malades. Je n'ai pas voulu, parce qu'il m'a semblé que le contact avec les gens, j'en avais l'expérience depuis longtemps par le biais de la chanson. Et c'est vrai que la première fois que je suis entrée dans une chambre de malade, tout a été simple. Je ne l'ai jamais fait sans qu'on me le demande et s'il y avait la famille, je n'y allais pas. L'aumônier me demandait  :  Mais qu'est-ce que tu leur dis ?  J'écoutais, surtout, et j'ai aidé certains à partir... J'ai vu des malades au seuil de la mort, totalement seuls, abandonnés par leurs proches, parce qu'ils avaient peur d'être contaminés. C'est important, je l'ai pensé et écrit, que quelqu'un vous aide, au dernier instant, à fermer les yeux.
J'ai voulu entrer dans les hôpitaux parce que la maladie provoque de grandes solitudes, des exclusions. Les malades savent que je suis là et ils peuvent me contacter. Le dialogue qu'ils peuvent avoir avec le médecin, l'infirmière, leur famille, un étranger, est très différent. Ici l'étrangère, c'est moi. Il se passe autre chose, une autre écoute.

J'ai vu des infirmières extrêmement compétentes, généreuses de leur temps et complètement sous-payées. Il n'y a pas assez d'effectifs et certaines de ces femmes sont des zombies.

Des gens en phase terminale, j'en côtoie toutes les semaines. Je l'ai dit dans mes chansons  :  il faut être là quand les gens s'endorment, pour les accompagner. Autrefois, en ville ( pas à la campagne ) on trouvait cela morbide. Maintenant, on trouve cela normal. Un des premiers malades que j'ai vu n'avait plus du tout envie de lutter. De désespoir, il s'est tourné vers le mur. Il ne voulait plus voir ni médecins, ni infirmières. J'ai vu des malades dont les familles parlaient à l'imparfait.
Pas par méchanceté, mais par sottises.

( 1993 )

Je ne suis pas une visiteuse. Les visiteuses ont souvent la tête de l'emploi, les gens qui vont mourir n'ont pas besoin qu'on leur confirme...

Il faudrait que les gens sachent ce qui se déroule dans les hôpitaux. J'ai vu des malades fous de colère ou accablés de détresse. J'ai vu des choses inoubliables. Des infirmières admirables. Entendu des cris de détresse absolue.

Barbara

Par Paskale le Lundi 17 août 2009 à 11:28
"Je ne suis pas une visiteuse. Les visiteuses ont souvent la tête de l'emploi, les gens qui vont mourir n'ont pas besoin qu'on leur confirme..."
Je la relève parce que j'adhère à ses mots. Si bien que j'interdirai si le cas échéant je me retrouve sur un lit d'hôpital... Je déteste les simagrées !


BISOUS!
Par Lady.Dylan le Lundi 17 août 2009 à 11:57
Je ne savais pas qu'elle avait fait ça dans les hôpitaux. C'est beau.

J'aime beaucoup Barbara.
Par maud96 le Mardi 18 août 2009 à 12:28
Un aspect d'elle que je ne connaissais pas ! ... Une grande dame, décidément...
Par repermusiques le Mardi 18 août 2009 à 18:07
De beaux témoignages...

Bises
Par http://www.smartcoaching.fr le Mercredi 19 août 2015 à 4:41
D'autres hommes viendront l'aimer. De passage, par intermittence, passionnément... Mais la passion de chanter est plus forte que celle de former un couple.
Par Uber Promo Code Paris le Samedi 5 septembre 2015 à 17:55
Avez vous un lien pour que je puisse télécharger l'article en PDF ?
Par depannage serrurier paris 15 le Lundi 7 septembre 2015 à 11:11
Excellent article je vous soutient .
Par http://www.lagrenouillere-frise.fr le Lundi 25 janvier 2016 à 4:00
Quand on les a condamnés,
Ils ont salué sans pleurer,
Et l'un à l'autre, ils se sont embrassés,
Ils ont prié "vive le roi,
Par Valcard le Vendredi 12 février 2016 à 8:28
Je vous applaudie concernant votre immense travail
Par victoria secret uk le Mardi 15 mars 2016 à 4:01
On m'a aussi proposé d'apprendre à approcher les malades.
Par http://www.jl-tec.fr le Samedi 28 mai 2016 à 8:42
On m'a aussi proposé d'apprendre à approcher les malades.
Par LancelotTexier le Samedi 13 août 2016 à 14:44
Merci pour votre article
Par Guess Pas Cher le Samedi 3 septembre 2016 à 5:05
Enfin retrouvés !
Par Maillot De Foot Pas Cher le Dimanche 18 septembre 2016 à 5:00
Des souffrances qui, pour moi, seraient terribles.
Par AgatheCornu le Dimanche 14 mai 2017 à 16:22
Tu fais un boulot génial et c’est pourquoi je suis fan de ce site web
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast